2014-06-10

L'attaque Tique !

Les tiques... quelle plaie !
Ces gros acariens ont besoin de sang à différents moments clés de leur évolution : leur premier repas au sortir de l’œuf, leur repas nymphal et leur dernier repas à l'age adulte pour élaborer leurs œufs (chez les femelles, donc).
Ce triple-parasitage leur fait changer d'hôtes et transforme donc ces petits vampires en terribles vecteurs de maladies... dont la fameuse maladie de Lyme.
Les tiques (ixodida) recherchent les replis de la peau et les zones poilues... sûrement pour mieux se cacher, mais aussi parce que ça doit être meilleur... ?!


Il ne faut pas devenir paranoïaque pour autant : un check-up complet de son corps après une ballade en forêt, surtout à la fin du printemps / début de l'été, permet d'éviter facilement le pire.  Des études ont montré que les citadins aux USA sont plus sujets à la maladie de Lyme que leurs voisins campagnards alors qu'ils y sont forcément moins confrontés :  renforcement des défenses immunitaires à leur contact ?
Nous autres, humains, avons la chance d'être très peu poilus, et les tiques sont vite repérées sur notre corps.  Elles n'ont pas le temps de grossir comme sur nos compagnons quadrupèdes poilus.
De plus, pas toutes les tiques sont porteuses de la maladie de Lyme.  Et celles qui le sont ne la communiqueront à leur hôte que lorsqu'elles régurgiteront le contenu de leur repas dans celui-ci (dans l'hôte, donc... beurk!).  Pour qu'elle vous régurgite dedans, il faut soit qu'elle soit restée à vous sucer le sang plus de 24h (d'où l'utilité du check-up régulier), soit que son abdomen ait été forcé à régurgiter lors de son enlèvement (écrasement, arrachement, étouffement, brûlage...).

Le meilleur moyen de retirer une tique, c'est avec un Tire-Tique acheté en pharmacie (ou sur internet), en forme de petit pied-de-biche.  Coincer la tique entre les deux pinces du pied-de-biche et tourner délicatement jusqu'à ce que la tique lâche prise d'elle-même.  Cette méthode évite non seulement la régurgitation, mais aussi le traumatisme de l'arrachage brutal et les restes de la tête qui pourraient rester sous la peau et créer une infection.  Bref, toujours avoir un petit Tire-Tique sur soi est une très bonne idée.


Si tu n'as pas fait ton check-up et qu'une tique à passé trop de temps à te sucer le sang, il y a des (mal)chances qu'une auréole se développe autour de là où elle était.  Une fois retirée, dépose la tique sur un petit bout de scotch, écrit la date sur un petit bout de papier et replie le scotch sur le tout.  Consulte un médecin et apporte la tique en question pour d'éventuelles analyses.  Tu n'as pas forcément contracté la maladie de Lyme, et le médecin va te prescrire un traitement antibiotique préventif au cas où.

Pour la petite histoire, Ötzi (la momie de 4.500 ans retrouvée dans les Alpes) a été diagnostiqué comme porteur de la maladie de Lyme (appelée "maladie de Groümpf" à l'époque).  Comme quoi, les problèmes de voisinage avec ixodida ne datent pas d'hier !

Pour conclure, la meilleure solution reste toujours d'éviter de se faire mordre par les tiques !  Ne te prive pas de sorties-Nature pour autant, elles ont horreur de certaines odeurs qui nous sont heureusement agréables : la LAVANDE et l'ARBRE A THÉ !
Si on trouve de la lavande par chez nous, il faut aller aux antipodes pour l'arbre à thé (Australie)... mais il suffit d'une goutte d'huile essentielle d'une de ces deux plantes magiques sur chacune de tes chevilles pour faire perdre l'appétit à ces horribles bébêtes.

Alors bonnes ballades !

Liens Wikipédia : Tiques - Lyme

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisse une trace :