2014-06-06

Bref historique

Le Pistage est une discipline qui remonte au temps de nos lointains ancêtres chasseurs-cueilleurs. Le nomadisme implique une grande connaissance de la géographie locale, du cycle des saisons, et de la façon dont la faune et la flore s'y adaptent.
Le pistage était utilisé pour la chasse, mais aussi pour la guerre, pour se protéger ou même pour la recherche d'eau et la cueillette.
Les "peuples premiers" qui n'ont, pour la plupart, pas développé de système d'écriture manuscrite disent souvent que la Terre est leur livre sacré... Pour le pisteur, il ne s'agit pas d'une allégorie mais d'une vérité !

Peinture de l'artiste Lewis Burns, Aborigène d'Australie, tribu Talbragar Wiradjuri, "Emu Dreaming" 2011.
 
Certains peuples continuent de perpétuer cette tradition à travers le monde : les éclaireurs Plastounes Cosaques d'Europe Orientale, les Bushmen d'Afrique Australe, les Ninjas (Shinobis) Japonais, les Indiens Apaches, ou les Aborigènes d'Australie.
Pour eux, le Pistage n'est pas une discipline en tant que telle, mais simplement une façon de vivre.  Leur savoir s'ancre en eux naturellement depuis leur plus tendre enfance, lorsqu'ils devaient retrouver leur mère à la trace sur le chemin de la cueillette des baies !
Chez les Aborigènes du Désert Central, le Pistage est devenu un Art pictural... ou devrait-on dire plus justement : la Piste est un Art pictural imprimée sur les pages du Livre de la Terre, et eux l'ont codé dans leurs fameux tableaux en pointillisme (qui sont en fait très souvent des plans de masse de leurs territoires).
 
Ci dessous, une planche de ma BD Astuce & Truc sur le thème du Pistage, vu par les Aborigènes.  La peinture a été faite par mon ami Lewis Burns, Aborigène Wiradjuri de Talbragar, NSW, Australie.
 
Astuce & Truc  +  Lewis Burns   -   Pistage / Tracking

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisse une trace :